Ecoutez Radio Sputnik
    CIA,lobby

    Le Congrès US enquête sur l’incompétence des services secrets américains

    © REUTERS/ Larry Downing
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (2014) (607)
    293881841

    Le Congrès des Etats-Unis cherche à élucider pourquoi les services de renseignement américains ne sont pas parvenus à informer à l’avance les législateurs sur les plans de la Russie dans le conflit syrien.

    Les comités spéciaux des Chambres haute et basse du Congrès envisagent de mener une enquête afin d'établir la façon dont "les services de renseignement ont pu laisser échapper ou sous-estimer des signes d'avertissement d'une importance capitale" concernant les intentions de la Russie d'entamer une opération militaire en Syrie.

    Les résultats de l'enquête des législateurs complèteront la longue liste des bavures des services secrets américains, telles que l'intégration "inattendue" de la Crimée à la Russie et la construction d'îles artificielles chinoises dans une zone disputée de la mer de Chine méridionale.

    L'Armée de l'air russe a entamé mercredi dernier une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine.

    Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

    L'Armée de l'air russe a entrepris son opération militaire contre l'EI en Syrie à la demande du président syrien, en total accord avec les principes du droit international.

    Moscou a également démenti les allégations des fonctionnaires américains l'accusant d'avoir attaqué non l'EI, mais des insurgés syriens soutenus par Washington.

     

    Dossier:
    Situation en Syrie (2014) (607)

    Lire aussi:

    Vaste offensive au sol des troupes de l'armée syrienne
    Fabius: pas d'unité en Syrie tant qu'Assad sera au pouvoir
    Dix pays méditerranéens appellent à respecter la souveraineté de la Syrie
    Tags:
    bavures, services secrets, opération militaire, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik