International
URL courte
44974
S'abonner

Le groupe djihadiste Etat islamique entraîne des combattants originaires de Russie sur le territoire afghan, a annoncé jeudi Zamir Kaboulov, représentant spécial du président russe pour l'Afghanistan, tout en ajoutant que certains instructeurs ont des passeports des Etats-Unis ou encore du Royaume-Uni.

"Un certain nombre de centres d'entraînement de l'EI forment des combattants originaires des pays d'Asie centrale et de certaines régions de la Russie. La langue de travail utilisée dans ce soi-disant camp est le russe", a fait savoir M.Kaboulov lors d'une conférence internationale sur l'Afghanistan.

Selon lui, les nationalités des instructeurs dans ces camps sont très différentes – il y a des Arabes, des Pakistanais, des Américains ou encore des Britanniques.

Selon les informations de l'Etat-major russe, le nombre des combattants de l'EI en Afghanistan ne cesse d'augmenter. A présent on dénombre près de 3.000 djihadistes sur le sol afghan. Depuis le début de l'année, l'activité des terroristes dans ce pays a causé 3.500 morts, près de 7.000 personnes ont été blessées.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un incendie se déclare après une explosion à bord d'un navire militaire US à San Diego - vidéo
L'OMS annonce une hausse record des cas de Covid-19 dans le monde en 24h
Tags:
instructeurs britanniques, Etat islamique, Russie, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook