Ecoutez Radio Sputnik
    Wikileaks

    Tragédie de Kunduz: Wikileaks offre 50.000 dollars pour la vidéo

    © Flickr
    International
    URL courte
    21939212

    L'organisation recherche la vidéo susceptible de contribuer à l'enquête indépendante sur le bombardement de l'hôpital du MSF en Afghanistan.

    Le site lanceur d'alertes WikiLeaks offre une récompense d'un montant de 50.000 dollars pour une vidéo des bombardements de l'hôpital des Médecins sans frontières (MSF) à Kunduz (Afghanistan) ou pour un enregistrement de la cabine du pilote de l'avion ayant effectué des frappes.

    "Les avions Lockheed AC-130 enregistrent les attaques avec des appareils de haute résolution fixés sur les mitrailleuses. Selon des procédures militaires, la vidéo ainsi que l'enregistrement du son dans la cabine du pilote doivent être sauvegardés (…). Nous offrons 50.000 dollars pour la vidéo, l'enregistrement, le rapport (produit suite à la tragédie, ndlr) et pour d'autres matériaux pertinents", stipule un communiqué sur le site Web de Wikileaks, cofondé par Julian Assange.

    Le bombardement de l'Otan du 3 octobre a fait 22 morts et 37 blessés parmi les médecins et les patients de l'hôpital de Kunduz. Selon Meinie Nicolai, présidente de MSF, six malades sont morts au service de soins intensifs de l'hôpital, plusieurs patients dont des enfants ont brûlé vifs dans leurs lits. 12 employés de MSF ont aussi été tués.

    Le général John Campbell, commandant en chef des troupes américaines et de l'Otan en Afghanistan, a reconnu mardi que l'hôpital avait été bombardé par les forces armées des Etats-Unis.

    Le Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a estimé que si cette frappe était reconnue comme délibérée, elle pourrait "constituer un crime de guerre".

     

    Lire aussi:

    Tragédie de Kunduz: MSF demande l'aide de la Russie
    Afghanistan: 10 erreurs commises par les USA avant les frappes de Kunduz
    Hôpital de Kunduz: des enfants parmi les victimes, selon MSF
    Tags:
    décès, attentat, vidéo, enquête, hôpital, victimes, bombardements, Médecins sans frontières (MSF), OTAN, WikiLeaks, Julian Assange, John Campbell, Kunduz, Afghanistan, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik