International
URL courte
651803
S'abonner

Plus de 200 manifestants se sont réunis devant le bâtiment de la Mission de l'Union Européenne, à Kiev, pour la sommer de cesser l'incitation à la guerre et à la haine en Ukraine.

La manifestation a été organisée par les activistes du mouvement social "Pravda". Les manifestants ont brandi des pancartes arborant des images des villes détruites des civils tués et dans le Donbass et ont mené un flash mob en brûlant un passeport de l'UE.

D'après les manifestants, le président Piotr Porochenko a essayé de rapprocher l'Ukraine de l'Europe contre le gré du peuple. Pourtant, l'Europe, quant à elle, n'a pas besoin de l'Ukraine.

Les protestations de l'hiver 2013-2014 en Ukraine, déclenchées par le refus du président Viktor Ianoukovitch de signer un accord d'association avec l'Union européenne, ont débouché sur la chute du gouvernement démocratiquement élu et l'arrivée au pouvoir d'une coalition pro-UE.

Plus de 100 personnes ont trouvé la mort dans les protestations à Kiev et dans d'autres villes du pays.


Lire aussi:

Le refus de la France de reconnaître le Spoutnik V considéré comme politique par la Russie
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris, Philippe Juvin, dans la course à la présidentielle
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Tags:
l'incitation à la guerre, manifestation, Union européenne (UE), Kiev, Europe, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook