International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
39234
S'abonner

Le premier rapport financier de l'Etat islamique rendu public montre que ce groupe terroriste obtient ses revenus notamment grâce à des manœuvres de confiscation auprès de la population. Ses revenus obtenus grâce aux ventes du pétrole sont surestimés, rapporte la source américain Vice News.

Aymenn al-Tamimi, chercheur du Middle East Forum britannique, a rendu public le premier rapport financier de l'Etat islamique concernant les affaires financières de la province syrienne de Deir ez-Zor située sur les rives de l'Euphrate. Selon ce document, la confiscation et le commerce du pétrole figurent parmi les sources principales des revenus de l'EI, rapporte la source américain Vice News.

Selon le document, entre le 23 décembre 2014 et le 22 janvier 2015, le groupe terroriste a reçu 8 millions de dollars de revenus dans cette région riche en pétrole qui reste sous son contrôle depuis 2014. 45% de ces revenus sont obtenus grâce à des confiscations infligées dans le cas où un "citoyen" de l'EI aurait par exemple raté l'heure de la prière.

Dans le même temps, les experts soulignent que les données des revenus de l'EI obtenues grâce au commerce du pétrole et du gaz sont surestimées. Les estimations des revenus du groupe terroriste pour la dernière année atteignent 4 millions par jour. Mais selon M. Tamimi, en réalité, c'est plutôt de 5 à 10% de ce montant.

L'EI n'a pas assez de technologies pour exploiter les gisements de pétrole dans les régions qu'il possède, et c'est pour cela que les djihadistes ne sont pas capables d'optimaliser la ressource. Les membres de l'EI s'occupent plutôt de la contrebande de pétrole pour des prix très bas. "Je ne serais pas surpris d'apprendre qu'ils vendent le pétrole pour 5-10 dollars le baril", déclare l'expert de Vice News David Butter.

L'EI représente l'une des principales menaces à la sécurité mondiale. Au cours des trois dernières années, les djihadistes de cette organisation se sont emparés de vastes pans de territoires en Irak et en Syrie. En 2014 les djihadistes de l'EI ont annoncé la création d'un califat avec ses propres lois et autorités.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

L'EI appelle à la guerre contre la Russie et les USA pour leur "croisade"
Les frappes aériennes russes contre l'EI en Syrie
"Le démon de Laplace" s'attaque aux recruteurs de l'EI
Le mystère du financement de l'EI
Tags:
commerce, pétrole, Etat islamique, Aymenn al-Tamim, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook