Ecoutez Radio Sputnik
    Big Ben, Londres

    71% des Britanniques soutiennent les frappes russes en Syrie

    © Sputnik . Vladimir Astapkovitch
    International
    URL courte
    241232

    Plus des deux tiers des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative à la question: "Soutenez-vous les frappes russes en Syrie?".

    Plus de deux tiers des Britanniques soutiennent les actions de la Russie en Syrie, selon un sondage réalisé par le quotidien The Daily Express.

    Le quotidien annonce que 71% des sondés ont par l’affirmative répondu à la question: "Soutenez-vous les frappes russes en Syrie?" posée à plus de 27.000 Britanniques.

    "Un soutient convaincant des actions de Moscou au Proche-Orient au sein de la population britannique a été démontré, malgré la tension croissante entre la Russie et la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, coalition dont le Royaume-Uni fait également partie", écrit le journal, ajoutant que les frappes de l'aviation russe ont réussi à détruire "un nombre important" de bâtiments et de véhicules appartenant aux djihadistes de l'Etat islamique (EI).

    Le quotidien cite également un ancien membre des forces spéciales britanniques, Chris Ryan, selon lequel seule une coalition comprenant l'Occident, la Russie et le président Bachar el-Assad "donne l'espoir" de venir à bout des djihadistes dans la région.

    "Le plus efficace, ce serait de frapper l'EI de deux côtés, du côté des Etats-Unis et de l'Europe et de celui de la Russie", a estimé l'expert.

    La Russie effectue, depuis le 30 septembre, des frappes aériennes ciblées contre l'EI en Syrie à la demande du président du pays, Bachar el-Assad. Les forces aériennes russes ont déjà porté près de 450 frappes, détruisant des postes de commandement, des camps d'entraînement, des dépôts de munitions et de combustible appartenant à l'EI, et tuant près de 300 terroristes. En plus, quatre navires de la Flottille russe de la mer Caspienne ont tiré 26 missiles de croisière Kalibr détruisant 11 sites de l'Etat islamique à une distance de 1.500 km.

    Lire aussi:

    Les frappes aériennes russes contre l'EI en Syrie
    Les frappes russes ont ouvert l'ouest pour l'armée syrienne
    Frappes russes en Syrie: les médias occidentaux déconnectés de la réalité
    Tags:
    frappe aérienne, The Daily Express, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik