Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Serbie et de l'UE

    L’UE met la pression pour que la Serbie rejoigne les sanctions contre Moscou

    © AP Photo / Darko Vojinovic
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    444101

    L'introduction de sanctions contre la Russie sera un préalable pour l'intégration de la Serbie à l'Union européenne, selon des sources diplomatiques.

    L'UE exige que les autorités serbes introduisent des sanctions contre la Russie, annonce le journal Blic se référant à des sources diplomatiques occidentales à Belgrade. Cette mesure serait une condition sine qua non pour progresser dans les négociations sur l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne.

    Les autorités serbes, qui aspirent à adhérer à l'UE, ont plus d'une fois déclaré qu'elles refusaient d'imposer des mesures de rétorsion à l'encontre de la Russie, mais Bruxelles envisage de faire pression sur ces dernières.

    "Pour ouvrir (les négociations sur) l'article 31 (du traité sur l'UE — ndlr.) sur la politique étrangère, le gouvernement de Belgrade devra concerter son comportement avec Bruxelles plus largement qu'auparavant. Ce qui, selon nos interlocuteurs, veut dire que la Serbie devra adhérer aux sanctions européennes contre la Russie", note le journal.

    L'article 31 du traité sur l'UE vise à concerter totalement la politique du pays candidat avec la position commune de l'Union européenne. L'ouverture des négociations est prévue pour 2016.

    "Le refus de Belgrade de se joindre aux sanctions sera également critiqué dans le rapport sur le progrès de la Serbie vers l'UE que la Commission européenne publiera ce mois-ci", indique le Blic.

    Les chefs des diplomaties de l'UE ont prorogé le 22 juin les sanctions économiques contre la Russie jusqu'au 31 janvier 2016. Le Monténégro et l'Albanie, pays candidats à l'UE, ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et l'Ukraine se sont joints à cette déclaration.

    La Serbie a obtenu le statut de pays candidat à l'UE le 1er mars 2012. Le début des négociations sur l'adhésion a été annoncé en janvier 2014, mais les négociations n'ont pas débuté de fait.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Adhésion de la Serbie à l'UE: éviter de rompre les liens avec la Russie (Lavrov)
    Serbie: jamais de sanctions contre la Russie (présidente du parlement)
    Le pétrolier iranien Grace 1 quitte Gibraltar un mois après son arraisonnement
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    sanctions, Union européenne (UE), Serbie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik