International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
22239
S'abonner

Tous les acteurs de poids doivent être engagés dans le règlement du conflit en Syrie, selon Federica Mogherini.

L'Union européenne insiste pour que tous les principaux acteurs internationaux soient engagés dans le processus de règlement politique en Syrie, a déclaré le haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini à l'issue de pourparlers du "quartet" des médiateurs internationaux pour le Proche-Orient (ONU, UE, Russie et Etats-Unis) à Vienne.

La responsable espère également que l'Iran fera partie de ce processus.

Sergueï Lavrov et John Kerry
© Sputnik . Ministry of Foreign Affairs of Russia
Concernant le conflit palestino-israélien, Mme Mogherini a estimé que l'unité de la communauté internationale sur cette question ne donne qu'un espoir au règlement du conflit, mais n'inspire pas encore d'optimisme. Le quartet dénonce la nouvelle vague de violence dans la région et appelle Israël et la Palestine à faire preuve de retenue. Des émissaires seront envoyés dans la région par le quartet pour communiquer avec les parties en conflit.

A Vienne, Federica Mogherini a eu des rencontres bilatérales avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le secrétaire d'Etat américain John Kerry. "Nous essayons de nous coordonner et de travailler dans le même sens", a-t-elle indiqué avant d'ajouter qu'il existe à présent "une chance d'entamer le processus politique".

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Jérusalem: Hollande appelle au calme, Abbas redoute une intifada
La Palestine propose un format 5+1 pour négocier avec Israël
PO: perspectives de règlement au menu de contacts UE-Russie-USA
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
Quartet pour le Proche-Orient, Union européenne (UE), Federica Mogherini, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook