International
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
40794
S'abonner

Encore une maison d'édition française reconnaît l'appartenance de la Crimée à la Russie.

Malgré le refus de l'Occident de reconnaître l'adhésion de la Crimée à la Russie, les Editions du Rocher (France) ont qualifié la péninsule de territoire russe dans leur nouvel atlas géopolitique du monde, rapporte le journal ukrainien Evropeïska pravda. 

Dans les pages de l'atlas représentant l'Ukraine, les pays du Caucase et la partie ciscaucasienne de la Russie, la péninsule de Crimée est désignée comme territoire russe. 

Ce n'est pas le premier exemple du genre, y compris en France. Larousse avait auparavant placé la Crimée sur une carte au sein de la Russie, ce qui n'avait pas tardé à provoquer l'ire de Kiev. 

Ou encore… La maison d'édition Oxford University Press (OUP) a publié un manuel de géographie dans lequel la péninsule de Crimée est présentée comme un territoire faisant partie de la Fédération de Russie. 

Kiev accuse Moscou d'avoir occupé par la force la péninsule de Crimée dont les habitants ont cependant massivement voté en faveur de l'adhésion de la région à la Fédération de Russie lors d'un référendum non reconnu par la communauté internationale. Moscou estime pour sa part que le référendum criméen était conforme à la législation internationale.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Pour l'Oxford University Press, la Crimée est russe
Larousse l'atteste: la Crimée est russe
Moscou: Kiev doit se réconcilier avec la perte de la Crimée
Tags:
Editions du Rocher, France, Ukraine, Russie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook