International
URL courte
7532
S'abonner

Le parti conservateur "Droit et justice" est en tête, selon les résultats les plus récents des élections législatives qui viennent d'avoir lieu en Pologne. Ce parti devrait être capable de former un gouvernement à lui seul. Mais il n’y a pas eu de révolution en Pologne, estime le professeur Adam Wielomski, dans un entretien avec Sputnik.

Ces élections législatives sont marquées par la défaite du parti dirigeant "Plateforme civile". Et le candidat au poste de premier ministre appartient au même camp politique que l'actuel président polonais.

L'interlocuteur de Sputnik estime que les résultats des élections actuelles n'apportent pas beaucoup de changements à la situation politique en Pologne. M.Wielomski a également exprimé ce qu'il pensait du parti qui semble avoir gagné les élections législatives.

"PiS (le parti "Droit et justice", ndlr) est eurosceptique seulement en ce qui concerne la politique intérieure de la Pologne, les élections, la mobilisation des électeurs. Dans sa politique internationale envers l'UE ou la Commission européenne, je n'ai jamais vu cet euroscepticisme", souligne l'expert.

Selon M.Wielomski, des changements dans la politique envers la Russie, l'Ukraine et la Biélorussie sont peu probables, et la seule chose qui pourrait changer, ce sont les déclarations des hommes politiques polonais. Ces déclarations pourraient devenir plus bruyantes. "A dire directement, la révolution n'a pas eu lieu en Pologne", conclut l'expert.

Lire aussi:

La Pologne stabilisera-t-elle ses relations avec la Russie?
Un complexe de tunnels construits par les nazis découvert en Pologne
Pologne: les autorités annoncent avoir localisé un "trésor nazi"
En Pologne, le spectre du massacre de Volhynie toujours présent
Tags:
élections législatives, Commission européenne, Union européenne (UE), Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook