International
URL courte
7268
S'abonner

L'hôpital yémenite est touché par des frappes aériennes saoudiennes.

L'hôpital yéménite de Médecins sans frontières a été touché par des frappes aériennes menées par les forces saoudiennes, a déclaré mardi l'organisation, autre bombardement d'une cible civile en sept mois de campagne au Yémen. 

"Les installations de MSF à Saada, au Yémen, ont été bombardées à plusieurs reprises, la nuit dernière. Des patients et le personnel de l'hôpital se trouvaient à l'intérieur", a tweeté l'organisation mardi.

Interrogée au téléphone par l'AFP, une porte-parole de l'organisation, Malak Shaher, a déclaré qu'il n'y avait "pas de victimes".

Une coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite mène depuis mars des raids aériens intensifs contre les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la capitale yéménite Sanaa et le nord du Yémen. Saada est le fief des Houthis.

En Afghanistan, au moins 30 personnes avaient été tuées début octobre dans un bombardement américain de l'hôpital de MSF à Kunduz.

Lire aussi:

Tragédie de Kunduz: le bilan s’alourdit
Tragédie de Kunduz: MSF demande l'aide de la Russie
Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Tags:
frappe aérienne, bombardements, Médecins sans frontières (MSF), Saada, Arabie Saoudite, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook