Ecoutez Radio Sputnik
    L'hôpital de MSF au Yémen

    L'hôpital de MSF au Yémen, un bombardement délibéré?

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    International
    URL courte
    313906150

    L'organisation internationale "Médecins sans frontières" demande à la coalition dirigée par l'Arabie Saoudite de s'expliquer sur les frappes aériennes au Yémen, car celle-ci connaissait les coordonnées de l'hôpital bombardé.

    Selon le responsable des urgences à MSF, Laurent Suri, la coalition était bien informée, car l'organisation lui avait transmis les coordonnées GPS de l'hôpital et celles des autres infrastructures, ce qui n'avait jusqu'à présent pas suscité de problème.

     

    Le responsable a également précisé que l'hôpital de MSF à Saada avait été touché par six séries de frappes aériennes. Le bâtiment avait été réduit à un tas de gravats. En outre, deux bombes n'avaient pas fait explosion et étaient restées sur le territoire de l'hôpital.

    Selon M.Suri, l'utilisation des bombes prouve à son tour la culpabilité de la coalition, car c'est l'unique partie qui a la capacité de mener des frappes aériennes et qui le fait.

     

    Bien que le raid de lundi soir n'ait fait aucun mort, sept membres de MSF avaient été blessés mais n'avaient pas pu être transférés dans un autre hôpital avant mardi matin à cause de la crainte de nouvelles frappes.

     

    Une coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite mène depuis mars des raids aériens intensifs contre les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la capitale yéménite Sanaa et le nord du Yémen.

    Lire aussi:

    L'hôpital yéménite de MSF touché par des frappes aériennes saoudiennes
    L'armée US fait une "nouvelle erreur" et défonce l'hôpital de MSF bombardé
    A Kunduz, les USA savaient qu'ils bombardaient un hôpital

    Lire aussi:

    MSF fustige la confiscation de couvertures aux migrants par les policiers à Paris
    24 civils yéménites tués dans un raid près de la frontière saoudienne
    Frappe contre un hôpital MSF en Syrie: attaque à l’arme chimique?
    Tags:
    coalition, hôpital, frappe aérienne, bombardements, Médecins sans frontières (MSF), Saada, Arabie Saoudite, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik