Ecoutez Radio Sputnik
    Les débris de l'Airbus A321 en Egypte

    Crash dans le Sinaï: 130 corps examinés

    © REUTERS / Mohamed Abd El Ghany
    International
    URL courte
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)
    2101
    S'abonner

    Des enquêteurs et des criminologues russes procèdent à l'examen du lieu de la catastrophe de l'Airbus A321 dans le Sinaï. L'avion, qui reliait Charm el-Cheikh à Saint-Pétersbourg, s'est écrasé samedi matin avec 224 personnes à son bord. Les causes de l'accident demeurent pour le moment inconnues.

    Les spécialistes ont examiné 130 corps de victimes du crash de l'Airbus A321 en Egypte. Les corps identifiés seront transportés dimanche soir à Saint-Pétersbourg par un avion du ministère russe des Situations d'urgence.

    "L'examen préalable des corps se poursuit dans deux morgues du Caire: 130 d'entre eux sont déjà examinés. Le travail dans quatre autres morgues sera effectué plus tard. Les corps identifiés doivent arriver aujourd'hui à 20h00 heure de Moscou" (18h00 heure de Paris), a déclaré un responsable du ministère des Situations d'urgences lors d'une réunion de la commission gouvernementale chargée d'enquêter sur les causes de la catastrophe.

    D'après le porte-parole du Comité d'enquête de Russie, Vladimir Markine, des experts du comité procèdent à l'examen du lieu de l'accident.

    "Conformément aux normes du droit national et international, et conjointement avec les autorités compétentes égyptiennes, un groupe d'enquêteurs et de criminologues russes participe à l'examen du lieu de la catastrophe aérienne en Egypte où la recherche des corps des passagers est toujours en cours", a indiqué M. Markine.

    Débris de l'A321 russe dans le Sinaï
    © AP Photo / Suliman el-Oteify, Egypt Prime Minister's Office via AP
    Un Airbus A321 de la compagnie aérienne Metrojet (connue également sous le nom de Kogalymavia) est parti samedi matin de l'aéroport de Charm el-Cheikh avec 217 passagers et sept membres d'équipage à son bord. Vingt-trois minutes après le décollage, l'appareil a disparu des écrans radars. Les débris de l'avion ont été retrouvés dans le Sinaï.

    Dossier:
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)

    Lire aussi:

    Crash d'un avion russe en Egypte: Air France et Lufthansa évitent le Sinaï
    Crash en Egypte: les Russes sous le choc
    Crash d'un avion russe en Egypte: pas de survivants
    Tags:
    enquête, crash d'avion, Comité d'enquête de Russie, Vladimir Markine, Charm el-Cheikh, Saint-Pétersbourg, Egypte, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik