Ecoutez Radio Sputnik
    Federica Mogherini

    Attentats de Paris et crash de l'A321, même combat

    © REUTERS / Fabrizio Bensch
    International
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    4511
    S'abonner

    La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a estimé samedi que tous les pays participant à la réunion internationale sur la Syrie qui s'est ouverte dans la matinée, à Vienne, ont souffert du terrorisme.

    "Les pays réunis autour de la table ont presque tous connu la même douleur, la même terreur, les mêmes chocs ces dernières semaines: Paris, le Liban, la Russie, l'Egypte, la Turquie… Cela montre très clairement que nous sommes tous concernés", a déclaré Mme Mogherini.

    Selon la chef de la diplomatie européenne, citée par l'AFP, "les Européens, les Arabes, l'Est, l'Ouest, nous sommes tous touchés par le terrorisme et ceux qui cherchent à nous diviser".

    Federica Mogherini a précisé que l'unique moyen de résoudre ce problème résidait dans l'unité visant à dépasser les différences et de rechercher ensemble une voie pour la paix en Syrie.

    Six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée du vendredi 13 novembre. Selon un dernier bilan, 128 personnes ont trouvé la mort dans les attentats. Le président François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales.

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    Les dirigeants mondiaux expriment leur solidarité à Hollande
    Pape François: les attentats à Paris font partie de la Troisième guerre mondiale
    Députée française: "il faut repenser à notre modèle de sécurité"
    Tags:
    terrorisme, attentat, crash d'avion, Airbus A321, Federica Mogherini, Vienne (Autriche), Autriche, Syrie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik