International
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
2110
S'abonner

L'un des auteurs des attentats meurtriers de Paris avait dans le passé côtoyé un djihadiste belge notoire du groupe Etat islamique, considéré en Belgique comme le cerveau des attaques déjouées en janvier à Verviers, affirme le journal flamand De Standaard lundi.

Selon De Standaard, les noms de Brahim Abdeslam, mort en actionnant une ceinture d'explosifs Boulevard Voltaire à Paris vendredi soir, et Abdelhamid Abaaoud, considéré comme le commanditaire des attentats projetés par la cellule de Verviers, apparaissent dans plusieurs dossiers criminels de droit commun, pour des faits commis à Bruxelles en 2010 et 2011.

Le parquet fédéral belge, sollicité par l'AFP, n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette information.

Brahim Abdeslam et Abdelhamid Abaaoud ont tous deux vécu dans la commune bruxelloise de Molenbeek, d'où sont originaires plusieurs suspects dans les attentats de Paris.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

En continu: Gaza annonce avoir subi l'attaque la plus meurtrière depuis la reprise du conflit
Un gendarme blessé à la tête par un projectile lors de la manifestation pro-Palestine à Paris – vidéo
Israël intensifie ses frappes aériennes sur la bande de Gaza et détruit complètement le bâtiment d'un ministère
Les particularités de la vaccination des rescapés du Covid: si «oui», à quand ?
Tags:
terrorisme, attentat, kamikaze, Etat islamique, Bruxelles, Belgique, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook