International
URL courte
21358
S'abonner

Jeudi, le saumon génétiquement modifié a été autorisé pour la consommation humaine par les autorités sanitaires américaines.

Tout le monde à table, le premier animal transgénique arrive dans les assiettes des Américains. 

Le saumon conçu par la société AquaBounty Technologies, dans l'Etat du Massachusetts (nord-est des USA), a reçu le feu vert de l'Agence fédérale des médicaments et de l'alimentation (FDA), après des années de controverses.

 

L'organisation sanitaire a indiqué que le saumon AquAdvantage était aussi nourrissant que les autres saumons Atlantique non-OGM. La FDA a également noté l'absence de différences biologiques notables entre les qualités nutritionnelles du saumon AquAdvantage et celles des autres saumons d'élevage de l'Atlantique.

Afin d'obtenir le saumon AquAdvantage, les chercheurs injectent dans le poisson ordinaire un gène du saumon chinook du Pacifique. Cela permet de le faire grossir trois fois plus vite que le saumon ordinaire. Ces saumons OGM sont stériles et ne peuvent être élevés qu'à terre, dans des bassins d'éclosion fermés.

Cependant, des associations de défense des consommateurs ont à plusieurs reprises clamé la dangerosité du saumon AquAdvantage pour la santé de l'homme, faisant valoir qu'une fois en pleine nature il pouvait présenter des risques pour les autres poissons.


Lire aussi:

Les OGM envahissent le monde
OGM: l’agneau aux gênes de méduse finit à l’abattoir
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook