International
URL courte
8371
S'abonner

18 missiles de croisière ont frappé sept cibles terroristes dans les provinces de Raqqa, d’Ibleb et d’Alep, a rapporté vendredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

18 missiles de croisière ont frappé sept cibles terroristes dans les provinces de Raqqa, d’Ibleb et d’Alep, a rapporté vendredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou au président russe Vladimir Poutine.

"Le 20 novembre, la flottille de la Caspienne a tiré 18 missiles de croisière sur sept cibles dans les provinces de Raqqa, d'Idleb et d'Alep. Toutes les cibles ont été détruites", a déclaré M. Choïgou.

Dans le cadre de la campagne anti-EI en Syrie, l'Armée de l'air russe réalise plus de 140 sorties par jour, selon M. Choïgou. De plus, le nombre d'avions russes déployés en Syrie a été doublé et s'élève actuellement à 69 appareils, a précisé le ministre.

Le chef d'Etat russe s'est dit satisfait des progrès faits en Syrie et a appelé les militaires russes à maintenir le haut niveau des opérations menées. Pourtant, un grand travail attend encore la communauté internationale en Syrie, et, pour le moment, les tâches auxquelles l'aviation russe s'attelle sont effectuées avec succès, a déclaré le président russe.

"Les tâches sont effectuées, et sont effectuées avec succès", a déclaré le président russe, après avoir écouté en visioconférence les rapports des responsables du secteur de la Défense. Il a également remercié les militaires pour le travail accompli.

Actuellement, le président russe Vladimir Poutine est en train de tenir une réunion avec des représentants du ministère russe de la Défense, consacrée à la campagne militaire russe en Syrie. Le chef d'Etat russe écoute, en visioconférence, les rapports du ministre de la Défense Sergueï Choïgou, de Valeri Guerassimov, général et chef d'Etat-major des forces armées de la Fédération de Russie et d'autres responsables du secteur de la Défense.

Lire aussi:

En 2 jours, l'aviation française a détruit 35 cibles terroristes en Syrie
Trois chefs de groupes terroristes éliminés, l’EI perd le contrôle de ses combattants
500 camions-citernes détruits par les avions russes en Syrie
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
Idlib, frappe aérienne, Etat islamique, Vladimir Poutine, Sergueï Choïgou, Alep, Raqqa, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook