International
URL courte
3196
S'abonner

Une bombe a explosé aux premières heures de mardi devant les bureaux de la fédération patronale grecque situés dans le centre d'Athènes, sans faire de victimes, a annoncé la police.

L'explosion, qui serait le fait d'un groupe grec, est la première de ce genre depuis l'arrivée au pouvoir en janvier dernier du premier ministre Alexis Tsipras.

L'engin, déclenché par un minuteur et placé dans un sac à dos près de l'entrée de l'immeuble de la Fédération hellénique des entreprises, a explosé à 03h30 (01h30 GMT). Un journal en a été informé par un appel anonyme une demi-heure plus tard, a expliqué un policier qui a requis l'anonymat.

Des témoins ont pu voir des débris de verre éparpillés dans la rue. Le siège de la fédération est situé dans l'une des rues les plus fréquentées d'Athènes, à un jet de pierre du Parlement place Syntagma, bordée de cafés et de commerces.

La police a bouclé les alentours du bâtiment tandis que des équipes spécialisées dans les explosifs examinaient les lieux, rapporte Reuters.

Les attentats à l'explosif et les incendies ont en hausse en Grèce depuis 2010, date de l'adoption par le pays des premières mesures d'austérité, très impopulaires, dans le cadre du sauvetage du pays monté par l'Union européenne et le FMI.

Lire aussi:

Réfugiés: la Macédoine construit un mur à la frontière grecque
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Tags:
bombe, explosion, Alexis Tsipras, Athènes, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook