Ecoutez Radio Sputnik
    combattants de l'État islamique

    Turquie: arrestation de journalistes ayant révélé les livraisons d'armes à l'EI

    © AP Photo/ Raqqa Media Center of the Islamic State
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    3316139

    L'incident révélé par les journalistes a eu lieu en janvier 2014 dans la province d'Adana lors de l'inspection par des militaires de camions appartenant à l'Organisation du renseignement national turc MIT et se dirigeant vers la frontière syrienne.

    Deux journalistes qui avaient fait état de livraisons secrètes d'armes aux djihadistes syriens par les services secrets turcs ont été arrêtés sous l'accusation d'espionnage, communique le quotidien Hurriyet.

    L'article sur la contrebande d'armes vers la Syrie a paru en mai dans Cumhuriyet, un journal de l'opposition édité à Istanbul. Peu après la publication, le président de Turquie Tayyip Erdogan a demandé au parquet d'engager des poursuites judiciaires contre le quotidien et son rédacteur en chef Can Dündar.

    Jeudi, le chef de la rédaction à Ankara Erdem Gül a été également arrêté. "Nous sommes accusés d'espionnage. Le président a dit que c'était de la haute trahison", a déclaré M. Dündar avant de comparaître devant le tribunal.

    Selon les autorités turques, les camions fouillés par les militaires en janvier 2014 fournissaient de l'aide "logistique et humanitaire" aux Turcomans de Syrie. Cependant, des médias affirment qu'ils transportaient des armes pour l'Etat islamique.

     

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Russie-Turquie: nouvelle réalité & perspectives
    Pétrole de l'EI ou lutte antiterroriste: la Turquie doit choisir
    Le Kremlin doute de la détermination de la Turquie dans la lutte antiterroriste
    Tags:
    journalisme, livraisons d'armes, Etat islamique, Recep Tayyip Erdogan, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik