Ecoutez Radio Sputnik
    Les silhouettes. Image d'illustration

    Deux Français arrêtés pour tentative de rejoindre la nouvelle terre de djihad

    © Flickr / Barney Moss
    International
    URL courte
    18112
    S'abonner

    Pour la première fois, la Libye apparait dans un dossier de candidats aux djihadistes français, car deux citoyens de la République ont été arrêtés à la mi-novembre dans le sud de la Tunisie, soupçonnés d'avoir voulu se rendre dans des camps d'entraînement des islamistes en Libye.

    Il s'agit d'un Lyonnais de 19 ans et d'un Marseillais de 20 ans qui ne se connaissaient pas avant de quitter la France. Ils ont été remis aux autorités françaises le 13 novembre.

    Selon leurs déclarations, ils comptaient s'entraîner en Libye avec l'objectif d'aller combattre dans les rangs de Daech en Syrie.

    En outre, une autre personne a été mise en cause dans leur projet. Il s'agit de la petite-amie du Marseillais, une Niçoise de 20 ans. Convertie à l'islam radical, la jeune femme a également été mise en examen et écrouée pour association de malfaiteur en lien avec une entreprise terroriste.

    Elle a envisagé de se rendre en Libye, avant de devoir y renoncer pour une raison qui n'a pas été révélée. Selon ses déclarations, elle souhaitait commettre un attentat en France. Des drapeaux de Daech et des manuels pour apprendre la confection d'explosifs ont été retrouvés à son domicile, annonce l'AFP.

    Même si l'objectif affiché par les deux hommes était de se rendre en Syrie, c'est la première fois que la Libye apparaît dans une des quelque 200 procédures judiciaires françaises d'envoi de combattants sur les terres de djihad, relèvent les sources.

    Depuis le renversement, en 2011, du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye reste privée de gouvernement central et déchirée par les luttes entre les milices de différentes villes. Les djihadistes de Daech profitent du chaos qui règne dans le pays pour y gagner du terrain.

    Selon New York Times, Daech contrôle actuellement plus de 150 kilomètres du littoral méditerranéen en Libye. 

    Lire aussi:

    Le portrait-robot du terrorisme djihadiste
    Bruxelles craint "une attaque comme celle de Paris", niveau d'alerte maximale maintenu
    Molenbeek, un foyer de terrorisme dans la capitale de l’Europe
    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Tags:
    djihadisme, Etat islamique, Libye, Syrie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik