Ecoutez Radio Sputnik
    1300 South Waterman Avenue à San Bernardino (Californie)

    Fusillade en Californie: 14 morts selon le shérif

    © maps.google.com
    International
    URL courte
    13628
    S'abonner

    Une porte-parole de la police a rapporté que l'incident a eu lieu au Inland Regional Centre, un établissement spécialisé dans l'aide des déficients mentaux de San Bernardino. Le tireur serait équipé d'un gilet pare-balles, d'après Los Angeles Times.

    Une fusillade à San Bernardino, en Californie, a fait 14 morts et 20 blessés, a annoncé le shérif de San-Bernardino lors d'un point presse.

    Les agents du FBI se sont joints à l'enquête lancée suite à la fusillade.

    Selon la chaîne CNN, huit blessés ont été hospitalisés. 

    ​Pour l'instant, la police n'a arrêté personne, d'après l'agence AP. Selon le shérif, il y avait trois tireurs en treillis armés de fusils.

    Un important dispositif policier a été déployé à San Bernardino.

    La chaîne CBS affirme qu'une équipe de démineurs est intervenue pour "neutraliser ce qui a été considéré comme pouvant être un engin explosif".

    ​La police confirme qu'il y a de nombreuses victimes en Californie suite à une fusillade, a annoncé le shérif de San Bernardino sur Twitter. "La police de San Bernardino a confirmé qu'il y a entre un et trois tireurs en activité et de nombreuses victimes," a indiqué le shérif.

    Le département du shérif de San Bernadino a demandé aux résidents du quartier où a lieu la fusillade de rester chez eux.

    Sur Twitter, la police locale confirme la présence d'un "tireur actif dans une zone proche du Park Center.

    Selon une porte-parole de la police, l'incident a eu lieu dans le Inland Regional Centre, un établissement spécialisé dans l'aide des déficients mentaux de San Bernardino. Le tireur serait équipé d'un gilet pare-balles, d'après Los Angeles Times.​

    La chaîne de télévision CNN a rapporté que 30 personnes qui auraient été retenues en otages dans le Inland Regional Center, ont quitté le bâtiment.

    Les pompiers avaient antérieurement fait état de 20 victimes sans préciser s'il s'agissait de morts ou de blessés.

    Le président américain Barack Obama a été informé de la situation et a demandé de le tenir au courant des développements, d'après un responsable de la Maison Blanche.

    Il s'agit de la deuxième fusillade en une cinq jours aux Etats-Unis. Vendredi dernier, un homme de 57 ans a ouvert le feu dans un centre de planning familial de Colorado Springs, tuant trois personnes avant de se rendre à la police.

    Tags:
    morts, fusillade, police, San Bernardino, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik