International
URL courte
10811170
S'abonner

Selon le journal turc Hürriyet, l'Alliance entend élaborer des mesures de protection militaire de la Turquie suite à la chute du bombardier russe Su-24 abattu par un chasseur turc en Syrie.

Le destroyer américain USS Ross et trois frégates lance-missiles de l'Otan sont entrés jeudi en mer Noire, ont rapporté les médias d'Istanbul publiant des photos du groupe naval traversant les détroits turcs.

Outre l'USS Ross, le groupe naval comprend les frégates Dom Francisco de Almeida (Portugal), Blas de Lezo (Espagne) et NCSM Winnipeg (Canada).

Selon le commandement de la 6e Flotte des Etats-Unis, la mission du destroyer USS Ross consiste à "œuvrer pour la paix et la stabilité dans la région" de la mer Noire. "Les activités du navire sont appelées à renforcer la sécurité en mer et la stabilité, à augmenter la capacité de combat et le potentiel naval des Etats-Unis et de leurs alliés et partenaires", d'après le commandement.

Selon le journal turc Hürriyet, l'Otan a l'intention d'élaborer des mesures de protection de la Turquie, notamment de renforcer sa défense antiaérienne suite à la chute du bombardier russe Su-24 abattu par un chasseur turc en Syrie.

Doté de missiles Aegis, l'USS Ross a participé en octobre au premier test du bouclier antimissile américain en Europe. Il a intercepté un missile balistique non armé tiré depuis un polygone en Ecosse.

Lire aussi:

Tirs réels de la Flotte russe en mer Noire
Washington veut renforcer sa présence en mer Noire
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Tags:
frégate, destroyer, navires, Blas de Lezo (frégate), Dom Francisco de Almeida (frégate), NCSM Winnipeg, USS Ross (DDG-71), OTAN, mer Noire, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook