International
URL courte
52405
S'abonner

Kiev est incapable d'assurer sa sécurité, selon le chef de la mission de l'Ukraine auprès de l'Alliance

Il n'est pas question aujourd'hui pour l'Ukraine d'adhérer à l'Otan, a déclaré vendredi le chef de la mission ukrainienne auprès de l'Alliance Egor Bojok. L'Ukraine est incapable d'assurer sa sécurité, selon lui.

"Aujourd'hui, il n'est pas question pour l'Ukraine de la perspective d'adhérer à l'Otan. Nous parlons de la réalisation de réformes, pour répondre aux meilleurs standards mondiaux, et ce sont certainement ceux de l'Otan, dans les domaines de la sécurité et de la défense. Quant à la politique de non alignement, elle ne marche plus dans le contexte qui est le nôtre: l'Ukraine ne peut pas assurer sa sécurité par elle-même", a indiqué M. Bojok au magazine ukrainien Focus.

L'Ukraine n'est pas prête à devenir membre de l'Alliance. L'Otan et l'Ukraine en sont conscientes, selon le responsable. "Etre alliés ne signifie pas seulement bénéficier de la sécurité collective, mais savoir protéger les autres. L'Ukraine est-elle prête à une telle responsabilité? La réponse est nette et univoque: non", a martelé le fonctionnaire.

L'année dernière, le parlement ukrainien a apporté des amendements à deux lois, en renonçant au statut hors-blocs du pays. La doctrine militaire récemment approuvée prévoit la reprise de la politique visant à adhérer à l'Otan. D'ici à 2020, l'Ukraine doit assurer la compatibilité totale de ses forces armées avec celles des pays membres de l'Alliance. Mais les experts pensent qu'elle ne pourra pas prétendre au statut de membre dans les 20 années à venir.

Le président ukrainien Piotr Porochenko avait pour sa part déclaré que son pays pourrait tenir un référendum sur l'adhésion à l'Otan dans sept ans. Sans référendum, il est impossible de réclamer l'adhésion à l'Alliance.

Lire aussi:

Porochenko: ceux qui s'opposent à l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan seront punis
Les Ukrainiens préfèrent l'Otan à l'UE
Ukraine: des anciens dirigeants du pays demandent un référendum sur l’adhésion à l’Otan
Sénateur français: Paris et Berlin s'opposent à l'adhésion de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie à l'Otan
Tags:
OTAN, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook