Ecoutez Radio Sputnik
    Le premier ministre britannique David Cameron et le président américain Barack Obama

    Cameron-Obama: la Russie et l’Iran doivent participer au règlement du conflit syrien

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (2014) (607)
    35358
    S'abonner

    Le règlement de la crise syrienne devrait se dérouler avec la participation des parties russe et iranienne, ont déclaré dimanche le premier ministre britannique David Cameron et le président américain Barack Obama.

    Cette annonce conjointe intervient suite à un entretien téléphonique entre M.Cameron et M.Obama,vendredi. Les dirigeants se sont entretenus de la situation en Syrie et de l'activité de la coalition antiterroriste. Le contenu de leur conversation n'est dévoilé qu'aujourd'hui.

    "Le premier ministre et le président ont convenu de la nécessité de progresser politiquement et d'engager la Russie et l'Iran dans le règlement de la crise syrienne", a rapporté une source du cabinet de David Cameron.

    Le 2 décembre, le parlement britannique a approuvé l'extension à la Syrie des raids aériens que le pays effectuait déjà en Irak dans le cadre de la lutte antiterroriste. Quelques heures seulement après le feu vert du parlement, le Royaume-Uni a conduit ses premières frappes aériennes en Syrie contre les positions de Daech. Le 5 décembre, les forces aériennes britanniques sont entrées dans la deuxième étape de leur campagne militaire en Syrie, visant en premier lieu les régions des gisements pétrolifères à l'est du pays.

    Dossier:
    Situation en Syrie (2014) (607)

    Lire aussi:

    La Grande-Bretagne lance ses premières frappes en Syrie
    Cameron compte pouvoir "décapiter" l'EI
    Tags:
    frappe aérienne, David Cameron, Barack Obama, Iran, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik