Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats irakiens

    L’Irak donne 48H à la Turquie pour retirer ses troupes

    © AFP 2019 Ali Al-Saadi
    International
    URL courte
    1342536

    L’Irak peut faire appel au Conseil de sécurité de l’Onu si la Turquie ne retire pas ses troupes dans les 48 heures, a déclaré le premier ministre irakien Haïder al-Abadi.

    Bagdad pourrait utiliser toutes les options possibles, y compris s'adresser au Conseil de sécurité de l'Onu, si la Turquie ne retire pas ses troupes du nord de l'Irak sous 48 heures.

    "L'Irak a le droit d'utiliser toutes les options à sa disposition, y compris recourir au Conseil de sécurité de l'Onu, si la Turquie ne retire pas ses forces armées sous 48 heures", a affirmé le premier ministre irakien.

    Précédemment, le centre de presse du premier ministre d'Irak avait diffusé une déclaration gouvernementale officielle demandant à la Turquie de retirer ses soldats d'Irak. Selon les autorités, un bataillon de chars turc est entré dans la province de Ninive sous prétexte d'entraîner des groupes armés irakiens. Les activités de la Turquie ont été qualifiées d'incursion.

    Les médias avaient annoncé plus tôt que les autorités turques avaient envoyé 130 militaires dans la région de Mossoul (nord) pour entraîner des Kurdes irakiens (peshmergas) combattant Daech.

    Lire aussi:

    L'Irak n'exclut pas un recours à l'aide russe
    Les troupes turques en Irak, menace pour la stabilité régionale
    Troupes turques en Irak: Bagdad attend des explications
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Tags:
    Conseil de sécurité de l'Onu, Turquie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik