International
URL courte
2422
S'abonner

La Chine a l’intention de lancer des programmes à hauteur de 74 milliards de dollars d’investissements en Afrique, ce qui constitue un des résultats principaux de la série de visites du dirigeant chinois Xi Jinping en Afrique.

Deux contrats de 7 milliards de dollars chacun ont été signés lors des visites au Zimbabwe et en Afrique du sud. Selon M.Xi, son pays est prêt à investir 60 milliards de dollars de plus pour des projets transcontinentaux en Afrique.

Les investissements prévus sont les plus importants dans l'histoire de la coopération économique entre la Chine et l'Afrique. Plus de 60 projets et programmes communs ont fait l'objet de négociations lors des visites du dirigeant chinois. Ils couvrent le développement industriel, le renouvellement de l'agriculture, l'aménagement du système de services financiers, ainsi que l'amélioration des conditions de commerce et d'investissements et la lutte contre la pauvreté.

Selon M.Xi, la coopération avec l'Afrique a pour but, en particulier, de renforcer l'image du continent dans le monde, ainsi que de mettre les relations bilatérales à un nouveau niveau. Lors d'une conférence de presse, Wang Yi, chef de la diplomatie chinoise, qui accompagnait M.Xi dans sa série de visites, a rejeté les accusations de néocolonialisme adressées contre la Chine.

L'expert de l'Institut de l'Afrique Tatiana Deitch s'est exprimé au sujet de la coopération entre la Chine et l'Afrique, dans un entretien accordé à Sputnik.

"La Chine est souvent accusée de néocolonialisme, les Africains la critiquent de temps en temps, beaucoup de choses ne les satisfont pas, mais dans le même temps, la Chine donne beaucoup aux Africains", souligne l'expert.

Selon l'interlocutrice de Sputnik, les dirigeants africains admettent qu'il y a des points négatifs dans les relations entre la Chine et l'Afrique, mais ils estiment que les éléments positifs sont plus nombreux.

Il semble que la Chine ait l'intention de continuer de renforcer ses positions économiques dans les pays africains. La série de visites du dirigeant chinois a confirmé cette tendance.

Lire aussi:

La Chine soutient la lutte de la Russie contre le terrorisme
La Chine et les USA veulent en finir avec la cyberguerre
Le yuan chinois reconnu monnaie de réserve du FMI
Les chiffres du commerce extérieur chinois en baisse
Tags:
commerce, investissements, Xi Jinping, Zimbabwe, Afrique du Sud, Afrique, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook