International
URL courte
141334
S'abonner

Le premier sous-marin nord-coréen capable de lancer des missiles balistiques sous l’eau a été sérieusement endommagé lors d’un lancement raté d’un missile.

Lors des essais avortés qui ont eu lieu le 28 novembre, l’appareil de classe Sinpo devait lancer un missile KN-11 à partir d’une position submergée, écrit l’édition en ligne The Washington Free Beacon, citant des sources au Pentagone.

Cependant, le missile n’a pas été en mesure de quitter avec succès son conteneur de lancement, endommageant sérieusement la coque du sous-marin et sa superstructure.

L’ampleur des dégâts reçus par le sous-marin a pu être évaluée en analysant les débris du navire depuis des satellites américains de renseignement. Les essais, ainsi que le programme d’élaboration de missiles balistiques de la Corée du Nord font l’objet d’une surveillance particulière par les services secrets américains depuis l’année dernière.

Lire aussi:

La Corée du Nord met les troupes en état d'alerte renforcée
La Corée du Nord va créer son propre fuseau horaire
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Tags:
missiles balistiques, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook