Ecoutez Radio Sputnik
    l'Université nationale de recherche nucléaire MIFI

    Quelle communication dans un monde multiculturel?

    © Wikipedia/
    International
    URL courte
    0 102

    Des scientifiques de 15 pays - notamment du Royaume-Uni, des États-Unis, d'Irlande, d'Allemagne, de Finlande, de Chine, de Lettonie et de Biélorussie - ont participé à la Conférence internationale scientifique et pratique intitulée "Les communications dans la société multiculturelle".

    Les acquis de la science russe ont été partagés par les représentants des universités russes de Saint-Pétersbourg à l'Extrême-Orient et au Kamtchatka. Des rapports ont également été présentés par les enseignants, les méthodistes et les spécialistes de l'Institut linguistique affilié à l'Académie des sciences de Russie, de l'Université d'État Lomonossov de Moscou, de l'Université nationale de recherche nucléaire MIFI, de l'Université pédagogique de Moscou, de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg et d'autres établissements.

    "Au cours des réunions plénières et des sessions de travail, nous nous sommes notamment questionnés sur les contacts linguistiques dans la société multiculturelle et les aspects cognitifs de communication interculturelle. On a souligné notamment l'importance de l'apprentissage des usages de la communication interculturelle dans le processus d'apprentissage d'une langue étrangère sur fond d'expansion des contacts internationaux et de la coopération dans divers domaines scientifiques et techniques", résume le communiqué de presse de la conférence.

    Pendant le séminaire interactif de Robin Cranmer de l'université de Westminster (Royaume-Uni), consacré à l'intégration des usages de communication interculturelle pendant l'apprentissage d'une langue étrangère, divers aspects de la pédagogie interculturelle ont été évoqués. Les groupes de travail sous la direction du professeur Raymond Hickey (université de Duisburg-Essen, Allemagne), d'Eeva Sippola (Université de Brême, Allemagne) et de Kara Chan (Université baptiste de Hong Kong) se sont penchés sur les questions relatives au multilinguisme et à l'identité culturelle, à la spécificité socioculturelle du discours, ainsi qu'à la communication interculturelle dans le discours des médias. Pendant la conférence en ligne de Rauf Arif, de Mary Anna Kidd et de Justin Velten de l'Université du Texas (USA), il était question de l'utilisation des technologies de communication et des ressources médiatiques dans le monde globalisé.

    Lire aussi:

    Allemagne: le business juteux de la protection des migrants
    Explosion de la violence armée en Suède à cause des lois permissives
    Après les attentats, des câlins contre la stigmatisation
    Tags:
    science, multiculturalisme, Université nationale de recherche nucléaire (MEPhI)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik