Ecoutez Radio Sputnik
    Le vice-président américain Joe Biden et le président ukrainien Piotr Porochenko

    L'Occident ne doit plus prendre des gants avec Kiev

    © REUTERS/ Valentyn Ogirenko
    International
    URL courte
    5642

    L'Ukraine n'a pas pris de mesures concrètes pour mettre fin à la corruption dans le pays. Le conflit dans le Donbass ne peut plus servir un prétexte pour reporter les réformes, d'après le journal allemand Deutsche Welle.

    Washington n'est pas content de la politique actuelle des autorités ukrainiennes, a déclaré le vice-président américain Joseph Biden lors d'une visite en Ukraine.

    "D'une part le vice-président américain Joe Biden a manifesté de la solidarité, mais de l'autre il a trouvé des mots pour soumettre les autorités à la critique. Le mécontentement des Américains et des Européens à l'égard du gouvernement à Kiev ne cesse d'augmenter", souligne Bernd Johann, journaliste de Deutsche Welle.

    M.Biden a notamment appelé Kiev à éradiquer la corruption et à ne pas bloquer la réalisation de certaines réformes. 

    "Oligarques et non-oligarques doivent respecter les même règles du jeu, payer leurs impôts et régler leur différends devant les tribunaux sans payer de pots-de-vin aux juges", a dit M.Biden.

    L'absence des réformes en Ukraine a déjà été au centre d'une rencontre à Bruxelles consacrée à l'association Ukraine-UE. D'une part, les Européens ont montré à l'Ukraine ses perspectives à l'UE. D'autre part, cela n'est qu'une "éloge en acompte", Kiev ne remplissant pas les conditions et freinant les reformes, selon M.Johann.

    Le président ukrainien aussi bien que le gouvernement et le parlement n'ont pas pris de mesures concrètes pour lutter contre la corruption dans le pays. L'Ukraine est toujours entre les mains des oligarques et la réforme judiciaire dont le pays a besoin, est à l'état de projet, rappelle le journaliste.

    Lire aussi:

    Dette ukrainienne: Poutine menace de poursuivre l'Ukraine en justice
    Le vice-président américain en Ukraine pour une "visite d'inspection"
    Le FMI doit modifier ses règles pour aider l'Ukraine
    Hackers: l'Ukraine vend des bombes soviétiques au Qatar
    Tags:
    critiques, réformes, corruption, Union européenne (UE), Joe Biden, Piotr Porochenko, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik