International
URL courte
21035
S'abonner

Selon les médias, les travaux de construction d'un mur, long de 82km, à la frontière syrienne de la Turquie sont menés dans les provinces de Çobanbeyli (Kilis) et de Karkamış (Gaziantep), mais Ankara ne confirme pas cette information.

Les autorités turques ont entamé la construction d'un mur long de 82 km à la frontière avec la Syrie qui est à présent contrôlée par les djihadistes de l'Etat islamique (EI, Daech), rapporte jeudi New Europe en référence à Associated Press. 

Selon l'édition, dans les provinces de Çobanbeyli (Kilis) et de Karkamış (Gaziantep), des blocs hauts de quatre mètres sont à présent installés le long de la frontière, mais les officiels turcs ne confirment toujours pas cette information. 

Quoi qu'il en soit, Ankara avait fait savoir auparavant que la sécurité de la frontière avec la Syrie serait renforcée grâce à un mur qui serait construit sur 82 km, en précisant que ce mur aurait une épaisseur de 2 mètres et une hauteur de 4 mètres, à savoir 3 mètres en mûr et 1 mètre en fil barbelé.

Auparavant, Moscou a produit des preuves de l'implication des autorités turques dans le trafic pétrolier du Daech.

Lire aussi:

Connivence de la Turquie avec Daech: une affaire de longue date selon la Russie
Turquie: la contrebande de pétrole suit son cours
La Russie appelle à enquêter sur le trafic pétrolier entre Daech et la Turquie
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Tags:
frontière, djihadisme, Etat islamique, Ankara, Russie, Syrie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook