Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion britannique

    Londres respectera les règles des vols au-dessus de la Syrie

    © REUTERS / Darren Staples
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (2014) (607)
    15542

    Le Royaume-Uni a rejoint l'opération anti-Daech en Syrie dans la nuit du 2 au 3 décembre. Londres participe également à l'opération anti-EI en Irak depuis 2014 dans le cadre de la coalition internationale.

    Le ministère britannique de la Défense a confirmé jeudi son intention de respecter les règles du mémorandum russo-américain sur la sécurité des vols au-dessus de la Syrie, annonce le service de presse du ministère russe de la Défense.

    "Le porte-parole du ministère de la Défense du Royaume-Uni Peter Watkins a confirmé l'intention des militaires britanniques de respecter les règles prévues par le mémorandum russo-américain sur la prévention des accidents aériens et la sécurité des vols au-dessus de la République arabe syrienne", lit-on dans un communiqué du ministère russe de la Défense. 

    Fin octobre, les Etats-Unis et la Russie ont signé un mémorandum sur la sécurité des vols au-dessus de la Syrie, appelé à prévenir les incidents dans le ciel entre les avions russes et de la coalition menée par Washington. Ce document ne prévoit pas la remise par les militaires américains à leurs collègues russes de données de renseignement concernant les cibles sur le territoire syrien, souligne le Pentagone. Celui-ci a souligné qu'il n'accorderait pas à la Russie de données de renseignement tant qu'elle soutiendrait le président syrien Bachar el-Assad.

    Cependant, le président russe Vladimir Poutine s'est entendu fin novembre avec son homologue français François Hollande afin d'échanger des informations sur les positions des terroristes en Syrie. En outre, la Russie reçoit des données de renseignement via le centre d'information à Bagdad, créé par la Russie, la Syrie, l'Iran et l'Irak.

    Le Royaume-Uni a effectué sa première frappe aérienne contre l'EI en Syrie dans la nuit du 2 au 3 décembre. Londres participe également à l'opération anti-EI en Irak depuis 2014 dans le cadre de la coalition internationale.

    La coalition menée par les Etats-Unis réalise son opération aérienne contre les terroristes en Irak et en Syrie depuis 2014. La Russie, qui a lancé son opération aérienne contre Daech en Syrie le 30 septembre dernier, échange des informations sur les raids avec la coalition, mais elles ne coordonnent pas leurs actions. L'Occident accuse la Russie de bombarder les positions de l'opposition modérée syrienne, Moscou qualifie ces accusations d'infondées.

    Les forces russes ont détruit plusieurs centaines de terroristes et des milliers de sites contrôlés par Daech et le Front al-Nosra.

    Dossier:
    Situation en Syrie (2014) (607)

    Lire aussi:

    La Turquie construit un mur à sa frontière avec la Syrie
    L'aviation syrienne a détruit 1.300 cibles terroristes en deux semaines
    Un triple attentat fait des victimes en Syrie
    Syrie: Berlin présente ses "trois conditions" pour en finir avec le conflit
    Tags:
    sécurité des vols, mémorandum, avions, sécurité, ministère russe de la Défense, Peter Watkins, Royaume-Uni, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik