Ecoutez Radio Sputnik
    Arseni Iatseniouk

    Iatseniouk, nouvelle star des réseaux sociaux

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    7522
    S'abonner

    Il semble qu’Arseni Iatseniouk ne puisse pas faire étalage de ses résultats au poste de premier ministre ukrainien. Cependant, il est devenu une vraie star des réseaux sociaux après son enlèvement vendredi dernier, à la Rada suprême, par Oleg Barna, député du parti Bloc Piotr Porochenko.

    Se prononçant au parlement ukrainien, à l'occasion de la présentation du rapport annuel du gouvernement, M.Iatseniouk avait déclaré qu'il était prêt à démissionner si telle était la volonté de la majorité parlementaire. La déclaration a provoqué une vive réaction chez les députés. M.Barna s'est approché du premier ministre afin de lui offrir un bouquet de roses, puis, il a saisi M.Iatseniouk, l'a soulevé de terre et a essayé de l'arracher de la tribune.

    La vidéo de l'incident est rapidement devenue très populaire sur Internet. Mais l'histoire ne s'est pas terminée là-dessus. La scène où l'on peut voir le député Barna empoigner M. Iatseniouk dans le parlement a provoqué une vague de montages photographiques et d'images humoristiques sur les réseaux sociaux.

    Admirez ce gracieux ballet parlementaire ukrainien!

    On trouve même une scène de compétition de patinage artistique. Qui prendra la première place? Les hommes politiques ukrainiens, évidemment!

    Voilà nos héros dans une étonnante acrobatie de ski nautique.

    Les Ukrainiens ont l'habitude de comparer M.Iatseniouk avec un lapin qui raffole des carottes. La désormais célèbre prise de becs a ainsi donné de nouvelles idées pour une multitude de collages.

    Et l'incident s'avère déclinable à l'infini!

    Lire aussi:

    Iatseniouk demande à l’UE le financement des fonctionnaires
    Iatseniouk nouveau bouc émissaire de Piotr Porochenko?
    Ukraine: désavoué par le peuple, Iatseniouk cherche à éviter l’humiliation
    Iatseniouk: la Grèce tire toute la couverture à elle, aux dépens de l'Ukraine
    Tags:
    parlement, scandale, Rada suprême, Arseni Iatseniouk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik