International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
9628
S'abonner

Les terroristes de l'Etat islamique ciblent des sites pétroliers en dehors du territoire de la Syrie.

Un haut fonctionnaire américain a confié à Reuters, sous couvert d'anonymat, que les Etats-Unis prêtaient une attention spéciale aux sites, pipelines et itinéraires de transport, ainsi qu'à l'infrastructure des endroits qui pourraient servir de cibles d'attaques potentielles.

Selon la source, Daech a dans le collimateur non seulement la Libye, mais aussi le territoire du Sinaï. "Ils visent des actifs pétroliers en Libye et dans d'autres pays. Nous serons prêts", a-t-elle souligné.

Le fonctionnaire a noté que le début des frappes aériennes sur l'infrastructure pétrolière de Daech avait augmenté le prix de ses opérations liées au pétrole. Il a cependant précisé que cela avait donné lieu à un autre facteur: les islamistes ont reçu davantage de possibilités d'embaucher des spécialistes étrangers au chômage.

 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Trafic de pétrole avec l'EI: le Pentagone dément l'implication de la Turquie
Libye: Daech commence à "pénétrer vers l'intérieur"
Daech s'enracine en Libye pour conquérir le monde
Tags:
trafic de pétrole, pétrole, Reuters, Etat islamique, Libye, Sinaï, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook