Ecoutez Radio Sputnik
    Un micro

    Une radio pour les militaires financée par les USA apparaît en Ukraine

    © Flickr/ curtis.kennington
    International
    URL courte
    26244

    La création de la radio a été sponsorisée par une association caritative américaine.

    Une radio pour les militaires financée par l'association caritative américaine Spirit of America a été lancée en Ukraine, a annoncé vendredi le conseiller du ministre ukrainien de la Défense Alexeï Makoukhine.

    "La musique fera 70% de l'horaire. En plus, il y aura un journal d'actualité et des émissions pour les militaires où ils pourront passer le bonjour, commander de la musique et raconter des nouvelles. Il y aura également des interviews avec des experts militaires", a indiqué M.Makoukhine lors d'une conférence de presse à Kiev.

    Le fondateur de l'association caritative américaine, Jim Hake, a indiqué qu'il avait pris la décision de sponsoriser la radio après avoir visité la zone de combat de Donbass. 

    Depuis avril 2014, l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 9.000 morts. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk. Depuis septembre 2014, ce groupe a déjà adopté trois documents axés sur la désescalade du conflit.

    Les Etats-Unis accordent une aide militaire et économique à l'Ukraine depuis le début du conflit en Ukraine. De hauts responsables américains ont fréquenté ce pays pendant le coup d'Etat de mars 2014 à Kiev.


    Lire aussi:

    La Commission européenne favorable à l'abrogation des visas pour l'Ukraine
    L’Ukraine impose un énième blocus à la Crimée
    Conflit au gouvernement en Ukraine : Saakachvili reçoit un verre d'eau dans la figure
    Que va-t-il se passer si l'Ukraine ne rembourse pas la Russie?
    Tags:
    militaires, conflit, radio, Spirit of America, ministère ukrainien de la Défense, Alexeï Makoukhine, Jim Hake, Donbass, États-Unis, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik