Ecoutez Radio Sputnik
    Un soldat taliban

    Pourquoi les talibans afghans font la guerre contre Daech?

    © REUTERS/ Stringer
    International
    URL courte
    7377

    Les talibans afghans déclarent qu'ils ont mis en œuvre des unités spéciales pour mener la guerre contre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI, Daech) qui remet en question la dominance des talibans dans la région.

    Des troupes spéciales des talibans créées début octobre dernier pour lutter contre Daech comptent actuellement plus de 1.000 combattants, rapporte la BBC. Ces troupes sont mieux préparées et équipées que des troupes ordinaires talibanes et leur objectif principal est d'écraser l'EI.

    Les "commandos talibans" agissent dans toutes les provinces afghanes où Daech est présent et dont il peut s'emparer, y compris les provinces de Nangarhâr, de Farâh, de Helmand, de Zabol. Ils sont prêts à affronter l'Etat islamique n'importe où tandis que les autres talibans vont lutter contre l'armée afghane et contre le contingent international.

    Le début du bras de fer

    Les deux groupes terroristes, Daech et le Taliban se sont proclamé la guerre en janvier 2015 après la création d'une cellule de Daech dans le "Grand Khorasan", une région historique comprenant l'Afghanistan, le Pakistan, l'Iran et l'Asie centrale. C'était à ce moment-là que l'Etat islamique qui n'avait auparavant fait la guerre qu'en Syrie et en Irak, a franchi les frontières du monde arabe.

    Daech est devenu le premier groupe terroriste qui a traité le chef taliban Mohammad Omar sans aucun respect. A l'époque, des chefs d'Al-Qaïda trouvaient asile chez mollah Omar et reconnaissaient son autorité. Mais Daech s'est opposé au mouvement des talibans et a révoqué en doute la légitimité du mouvement.

    Les talibans ont appelé les djihadistes de l'EI à ne pas créer "un front djihadiste parallèle" et, dans une lettre adressée au chef de l'EI Abou Bakr al-Baghdadi le 16 juin dernier, ils ont prévenu qu'ils étaient prêts à défendre tout ce qu'ils avaient gagné. En réponse, Daech a ordonné aux djihadistes d'agir "impitoyablement" et sans une "goutte de compassion" contre ceux qui n'avaient "pas fait pénitence" et n'avaient pas adhéré au califat.

    Quand Daech a décidé de pénétrer en Afghanistan, les chefs des talibans ont ordonné à leurs commandants de faire tout leur possible pour résister aux djihadistes de l'Etat islamique. De nombreux affrontements entre les talibans et les djihadistes de Daech ont eu lieu depuis avril dernier: les uns cherchaient à s'emparer de nouveaux territoires, les autres à les garder sous leur contrôle.

    De principales batailles aux pertes humaines considérables se déroulent dans les provinces de Nangarhâr, de Farâh, de Helmand, de Zabol. Selon des données provisoires, les talibans ont tué des dizaines de combattants de l'Etat islamique depuis octobre.

    Comment Daech menace les talibans

    La position dominante des talibans n'a jusqu'ici jamais été ainsi contestée par d'autres extrémistes. Ils ont dû faire face à un vrai cauchemar de désertion en masse de leurs combattants qui se mettent sous les drapeaux de l'Etat islamique. Pour régler cette situation, les talibans luttent contre leur adversaire de deux côtés — sur le champ de bataille et en matière d'idéologie.

    L'Etat islamique pour sa part mène une campagne agressive contre le mouvement taliban embauchant des commandants d'autres groupes terroristes qui ont été exclus des rangs des talibans. Daech séduit également de jeunes chômeurs par des salaires de 500 dollars par mois. L'avenir de Daech en Afghanistan dépend pour une grande partie de ses succès en Syrie et en Irak mais aussi du comportement de certains représentants des commandants pakistanais, accusés de support aux talibans.

    Quelle est la différence entre Daech et les talibans?

    Daech est une organisation panislamique cherchant à créer une formation politique qui comprendrait tous les pays et territoires musulmans. Pour cela elle est prête à faire le djihad à l'échelle mondiale. Le chef de l'Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi demande l'allégeance des musulmans du monde entier. Il souligne que l'existence simultanée de deux califes n'est pas possible.

    Les talibans au contraire ne tentent que "libérer l'Afghanistan de l'occupation internationale" ce qui sous-entend le départ immédiat des forces internationales du territoire afghan.

    D'autres différences concernent le domaine de la théologie. Les talibans confessent le hanéfisme qui est la plus ancienne des quatre écoles sunnites. Ils respectent également le soufisme et c'est pour cela qu'ils cherchent à éviter des conflits avec les chiites.

    Daech par contre confesse le salafisme d'une branche sunnite mais il ne croit pas au soufisme et qualifie les chiites de "faux croyants".

    Des perspectives pour l'Afghanistan

    L'apparition de Daech en Afghanistan est une grande menace à la dominance des talibans. Les chefs talibans ont déjà entamé des négociations avec d'autres pays de la région les assurant que les talibans ne permettraient pas à Daech de se tailler un fief en Afghanistan et de mettre en danger la stabilité dans les pays voisins.

    L'Iran, la Chine et la Russie doivent réexaminer leur politique envers les talibans parce qu'avant toutes les négociations avec ce groupe considéré comme terroriste par Moscou, ont été impossibles.

    Actuellement, les talibans font la guerre contre Daech et contre le gouvernement afghan et ses alliés occidentaux.

    La BBC estime que Daech a du mal à devenir la force principale parmi d'autres groupes radicaux. Mais s'il arrive à le faire, cela rendrait impossible le processus de paix en Afghanistan. Dans ce cas-là, l'instabilité pourrait répandre aux autres pays. Si les pays de la région n'acceptent pas un programme d'actions communes, leur avenir s'imagine assez morne.

    Lire aussi:

    Daech crée un point d’appui en Afghanistan
    La situation en Afghanistan s'est aggravée après le départ de l'ISAF
    Afghanistan: Daech gagne du terrain
    Les terroristes veulent ouvrir un second front en Afghanistan
    Tags:
    terrorisme, Taliban, Etat islamique, Afghanistan, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik