Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton, 2015

    Clinton accuse Daech de génocide contre les chrétiens

    © REUTERS / Brendan McDermid
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    51633
    S'abonner

    Hillary Clinton a qualifié de génocide les actions des djihadistes de Daech contre les chrétiens au Proche-Orient, ajoutant que cela concernait également d'autres minorités religieuses de la région.

    Citée par Reuters, l'ex-secrétaire d'Etat américaine, qui brigue actuellement le prochain mandat présidentiel, a déclaré qu'elle s'était déjà exprimée à ce sujet sans toutefois avoir été aussi formelle. Cette fois elle est certaine qu'il y a suffisamment de preuves.

    "Maintenant, je suis convaincue que les événements en cours représentent un génocide délibéré visant à détruire des vies, à faire disparaître les chrétiens et d'autres minorités religieuses", a déclaré l'ex-secrétaire d'Etat américaine.

    Le 12 décembre dernier, Mme Clinton a affirmé qu'elle était l'unique candidate à la présidence américaine à disposer d'un plan concret de lutte anti-EI.

    "Les autres candidats ne peuvent que disserter, tandis que moi j'ai assisté à des réunions dans la Situation Room. Je sais ce qu'il faut faire pour assurer la sécurité des Etats-Unis", a noté Hillary Clinton.

    Elle n'est pas entrée dans le détail du sujet, mais a cependant précisé que dans l'éventualité de son élection elle n'admettrait pas l'engagement des Etats-Unis dans une opération au sol car "ce serait irraisonnable et les terroristes l'escomptaient".

    Précédemment, Hillary Clinton avait déjà fait plusieurs déclarations au sujet de la lutte contre Daech. Ainsi, le 14 octobre, elle a prôné la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie pour faire pression sur Moscou. Selon elle, cette mesure pourrait contraindre Moscou à "prendre en considération les intérêts d'autres pays dans la région".

    Hillary Clinton, Oct. 2, 2015
    © REUTERS / Joe Skipper
    Le 19 novembre, elle a évoqué la nécessité d'intensifier l'opération aérienne contre l'Etat islamique. "Notre objectif ne consiste pas à dissuader les djihadistes, disait-elle alors, mais à remporter la victoire et à anéantir Daech".

    Une coalition de 65 pays conduite par les Etats-Unis effectue le bombardement du territoire irakien depuis août 2014. Un mois plus tard, la coalition a lancé des attaques contre les positions des terroristes en Syrie. Les forces aérospatiales de Russie accordent leur assistance aux forces du président syrien Bachar el-Assad depuis le 30 septembre 2015.

     

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Qui est Hillary Clinton?
    Hillary Clinton sous le charme de Vladimir Poutine
    Hillary Clinton était au courant des émissions à la télévision russe
    Tags:
    Etat islamique, Bachar el-Assad, Hillary Clinton, Moscou, Irak, Syrie, États-Unis, Proche-Orient
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik