Ecoutez Radio Sputnik
    Japanese soldiers stand guard during a Non-Combatant Evacuation/Transportation of Japanese Nationals Overseas exercise as part of the annual combined military exercises coined Cobra Gold 2015

    Exercices militaires japonais à l'étranger

    © AFP 2019 Pornchai Kittiwongsakul
    International
    URL courte
    1417

    Les forces spéciales de l'armée japonaise ont entamé des exercices secrets sur l'entraînement de militaires à l'étranger, selon des médias.

    Suite à l'adaptation de la loi permettant la tenue de pareils exercices, des entraînements se sont tenus en novembre et en décembre aux polygones des préfectures de Shizuoka et de Gunma. Les militaires de la brigade d'intervention rapide, créée afin d'effectuer des opérations spéciales, y ont pris part, annonce jeudi le journal Sankei Shinbun.

    Lors des premiers exercices, les soldats se sont entraînés à évacuer des citoyens japonais se trouvant en situation de risque majeur à l'étranger. D'après le scénario, une foule furieuse barre la route à des véhicules contenant des réfugiés. Les forces spéciales japonaises ont pour mission d'assurer la sécurité des passagers, ayant même recours aux armes à feu.

    Les seconds exercices reproduisaient une situation dans une ambassade japonaise à l'étranger entourée par une foule hostile qui tentait de la prendre d'assaut. Cette foule aurait également été incitée et dirigée par des terroristes. Des militaires avaient pour objectif de percer les rangs ennemis, d'entrer dans l'ambassade et de sauver le personnel.

    Il était auparavant interdit aux troupes japonaises de participer à des actions militaires à l'étranger. Les soldats ne pouvaient utiliser leurs armes qu'en cas de légitime défense impliquant une menace à la vie. Selon la nouvelle loi, l'armée japonaise sera désormais libre de participer à des opérations militaires visant à protéger ou à évacuer des compatriotes à l'étranger.


    Lire aussi:

    Japon: de mystérieux bateaux fantômes
    Tuer les baleines au nom de la « science » ? Le Japon s’y connait
    Le Japon ne participera pas aux opérations militaires contre l’EI
    Le Japon ne participera pas à l'opération en mer de Chine méridionale
    Tags:
    armée, exercices militaires, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik