International
URL courte
69646
S'abonner

La coalition a utilisé des chasseurs, des avions d'attaque au sol, des bombardiers et des drones. Les frappes ont détruit des positions d'artillerie, des emplacements de mitrailleuses et des matériels de guerre de Daech.

Les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont effectué samedi 26 frappes contre le groupe djihadiste Etat islamique (Daech) en Syrie et en Irak, a annoncé le commandement américain sur sa page Facebook.

La coalition a frappé des cibles situées près de Manbij, Deir al Zor et Aïn Issa en Syrie, ainsi que dans les régions de Ramadi, Falloujah, Kirkouk, Mossoul, Sinjar, Sultan Abdullah, Qayyarah et Tall Afar en Irak.

Selon les militaires américains, la coalition a utilisé aussi bien des chasseurs, des avions d'attaque au sol et des bombardiers que des drones. Les bombardements ont détruit des positions d'artillerie, des emplacements de mitrailleuses et des matériels de guerre de Daech.

Les Etats-Unis conduisent une coalition de 65 pays qui effectuent des frappes aériennes contre les djihadistes de Daech en Irak et en Syrie. Il faut d'ailleurs souligner que les alliés opèrent en Syrie sans l'autorisation du gouvernement légitime de ce pays. Près de 95% des frappes de la coalition sont effectués par l'aviation américaine.

Lire aussi:

Lavrov: l'insolence de la coalition est source de l'arrogance turque en Irak
Lutte de la coalition contre l'EI: la parole, mais les actes?
Coalition antiterroriste: le Pakistan et le Liban enrôlés malgré eux
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
frappe aérienne, Etat islamique, Irak, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook