International
URL courte
Le test nord-coréen d'une bombe H (2016) (15)
32382
S'abonner

La Corée du Nord a menacé de riposter avec l'arme atomique aux actions des Etats-Unis, qui ont déployé en Corée du Sud un bombardier stratégique B-52 doté de missiles de croisière équipés d'ogives nucléaires.

En déployant leur bombardier stratégique nucléaire B-52 en Corée du Sud, les Etats-Unis poussent la région vers la guerre, écrit le journal nord-coréen Rodong Sinmun.

Le 6 janvier, Pyongyang a déclaré avoir effectué son premier essai d'une bombe H. Selon le dirigeant du pays Kim Jong-un, ce test était une "mesure d'autodéfense" du pays "face aux risques de guerre nucléaire provoqués par les impérialistes conduits par les Etats-Unis".

Dimanche, un bombardier stratégique américain B-52 doté de missiles de croisière avec des ogives nucléaires est arrivé en Corée du Sud. Les Etats-Unis examinent la possibilité d'envoyer près des côtes sud-coréennes leur porte-avions Ronald Reagan.

Le commandant des forces américaines en Corée du Sud, le général Curtis Scaparrotti, a ordonné de maintenir les troupes en état d'alerte permanente face aux "provocations" de la Corée du Nord, envisageables après son test de la bombe H réalisé le 6 janvier, écrit l'agence sud-coréenne Yonhap.

Dossier:
Le test nord-coréen d'une bombe H (2016) (15)

Lire aussi:

Test de bombe H: un bombardier US survole la Corée du Sud
Le test nord-coréen d'une bombe H préoccupe le Kremlin
L’essai de bombe H par Pyongyang sème le doute
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Tags:
nucléaire coréen, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik