International
URL courte
20945
S'abonner

Avant de remodeler leur armée, les Chinois ont étudié l'expérience russe dans ce domaine.

Pékin envisage de réorganiser quatre organes d'administration militaire du pays, a annoncé lundi le président chinois Xi Jinping lors d'une réunion des responsables de la Commission militaire centrale de Chine.

La Chine va obtenir un nouveau porte-avions
© AP Photo / Xinhua, Li Tang
Selon un décret présidentiel, l'Etat-major général, le Département de logistique générale le Département de politique générale et le Département général des armements seront transformés en quinze départements et commissions contrôlés par la Commission militaire centrale de Chine.

Parmi ces nouveaux organismes on trouve le département de l'Etat-major général unifié, les départements pour le travail politique, la logistique, la défense nationale, les commissions disciplinaire, politico-juridique, scientifique et technique, de mobilisation, la conception d'armements, la planification stratégique, la coopération militaire et d'autres encore.

Selon les experts, la Chine a longtemps préparé cette réforme radicale et étudié l'expérience de l'armée russe réformée en 2008.

Pékin entend préparer ses forces armées à des opérations militaires modernes, y compris à l'étranger. La dissolution du Département de politique générale, qui existait depuis la création de la République populaire de Chine, est appelée à améliorer la coopération entre différentes structures militaires et adapter la structure des forces armées aux normes d'autres pays, d'après les experts. D'autre part, la Commission militaire centrale de Chine continuera de contrôler l'armée du pays.

Xi Jinping a annoncé le 31 décembre la création à partir du 1er janvier des Forces d'appui stratégiques et la transformation du Second corps d'artillerie, qui avait la charge de l'arsenal nucléaire, en Forces balistiques. Le porte-parole du ministère chinois de la Défense Yang Yujun a annoncé le même jour que Pékin avait l'intention de construire un porte-avions 100% chinois pour mieux contrôler la situation en mer de Chine du Sud.

Lire aussi:

La Chine prévoit un nombre record de tirs spatiaux pour 2016
La Chine présente trois robots de combat
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Tags:
réforme militaire, porte-avions, Xi Jinping, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook