International
URL courte
51206
S'abonner

La Russie cherche à assurer l'indépendance énergétique de la Crimée.

La Russie ne prolongera par l'accord de livraison d'électricité à l'Ukraine, une décision qui fait suite au renoncement de Moscou à l'achat d'électricité ukrainienne pour la Crimée, selon des sources au sein du ministère russe de l'Energie.

"La Russie ne mène pas de négociations sur la livraison d'énergie russe en Ukraine. Nous n'allons pas prolonger l'accord car initialement, il était lié à celui sur la fourniture d'électricité par l'Ukraine à la Crimée", a indiqué un porte-parole du ministère.

Cependant, l'accord sur le fonctionnement parallèle des systèmes énergétiques des deux pays sera toujours en vigueur. Il prévoit des paiements pour le transit d'énergie afin de pallier les situations d'urgence. Les volumes de ce transit sont en général insignifiants.

Le 1er janvier, les résultats d'un sondage réalisé en Crimée à la demande de Vladimir Poutine ont été publiés. 93,1% des habitants de la presqu'île sont opposés aux livraisons d'électricité aux conditions de l'Ukraine. Plus de 94% des sondés se sont dits prêts à accepter des à-coups courts de fourniture d'électricité pendant 3 à 4 mois.

En novembre 2015, la Crimée a été privée d'énergie suite à la destruction en Ukraine des lignes à haute tension qui fournissaient de l'électricité dans la presqu'île. Des piliers de deux autres lignes avaient été endommagés auparavant. La région a été soumise à l'état d'urgence et a dû introduire des délestages électriques.

En décembre, la Crimée a reçu de l'électricité grâce à un pont énergétique relié au territoire de Krasnodar (sud de la Russie). L'achèvement de sa construction prévue en mai devrait rendre la région tout à fait autonome du point de vue énergétique.

Lire aussi:

Poutine sonde la Crimée sur son appartenance à l'Ukraine
Poutine lance la 2eme ligne du pont énergétique en Crimée
Poutine veut arrêter les livraisons de l'électricité de l'Ukraine en Crimée
Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 30 blessés en Allemagne
Tags:
électricité, énergie, Crimée, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook