Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan: "Il n’y a pas de problème kurde en Turquie!"

    © AP Photo / Burhan Ozbilici
    International
    URL courte
    38655

    Le président turc a traité d'ignares les scientifiques qui l'avaient exhorté à régler pacifiquement le problème kurde.

    Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a traité d'ignares les célèbres scientifiques qui l'avaient exhorté à faire cesser les violences dans le sud-est du pays et à régler pacifiquement le problème kurde, rapporte la chaîne de télévision NTV. 

    "Il n’y a pas de problème kurde en Turquie, mais il y a un problème du terrorisme", a déclaré le chef de l'Etat, intervenant devant les diplomates turcs à Ankara.  

    Auparavant, 1.128 scientifiques de renom turcs et étrangers ont publié le message intitulé "Nous ne ferons pas partie de ce crime" et appelant les autorités turques à "arrêter le massacre et le bain de sang" dans le sud-est du pays et à revenir à la table des négociations en vue d'un règlement pacifique du problème kurde. 

    "Cette foule de soi-disant intellectuels accuse l'Etat (…) Mais ce ne sont que des ignares qui ne savent absolument rien de l'est et du sud-est de la Turquie, et nous connaissons cette région comme nos adresses à domicile", s'est indigné M.Erdoğan. 

    Jour après jour, la Turquie, notamment les régions du sud-sst peuplées en majorité de Kurdes, s’enfonce dans ce qui est déjà une guerre civile. Placées sous couvre-feu depuis des jours, des petites villes frontalières de la Syrie et de l’Irak, comme Cizre et Silopi, et même les quartiers centraux de la capitale régionale Diyarbakir, sont devenus des zones de conflit où les guérilleros kurdes du PKK affrontent l’armée et la police qui utilisent des hélicoptères et des chars. 

    La "sale guerre" entre l’Etat et ce parti armé qui a fait depuis 1984 plus de 40.000 morts est repartie de plus belle.

    Erdogan: Il n’y a pas de problème kurde en Turquie!
    © Sputnik .
    Erdogan: "Il n’y a pas de problème kurde en Turquie!"

    Lire aussi:

    Des combattants kurdes revendiquent l'attaque contre l'aéroport d'Istanbul
    Les chars turcs écrasent des militants kurdes en une semaine de combats
    Opération turque contre les Kurdes: manifestation à Paris
    Tags:
    problème kurde, guerre, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik