International
URL courte
12420
S'abonner

Parmi les 11 terroristes éliminés se trouvait un commandant des djihadistes de Bagdad, un homme de l'entourage du dirigeant de Daech Abou Bakr al-Baghdadi et un responsable de l'envoi des terroristes à Bagdad.

Les services de renseignement du ministère irakien de l'Intérieur en coordination avec le commandement des opérations conjointes d'Irak ont tué 11 commandants de Daech dans la province d'Anbar dans l'ouest du pays. Sept autres terroristes ont été blessés, a annoncé mercredi le ministère irakien de l'Intérieur.

Le ministère irakien de l'Intérieur a reçu des informations concernant une réunion éventuelle de commandants de Daech dans la région d'el-Kaim. Après une investigation sur ce sujet et la coordination des actions avec le commandement des opérations conjointes d'Irak, une opération a été lancée. Des avions irakiens ont été envoyés sur le terrain et ont frappé les djihadistes.

"Suite à l'opération 11 djihadistes ont été éliminés et sept autres ont été blessés", lit-on dans un communiqué du ministère.

Selon le communiqué, le commandant des djihadistes à Bagdad, un responsable proche du dirigeant de Daech Abou Bakr al-Baghdadi, ainsi qu'un responsable pour l'envoi des terroristes à Bagdad figurent parmi les 11 djihadistes éliminés.

La situation reste tendue en Irak où le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) contrôle de vastes territoires. En 2014, l'EI a intensifié ses activités dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Une coalition de 65 pays dirigée par les Etats-Unis bombarde le territoire irakien depuis août 2014. Un mois plus tard, la coalition a lancé des attaques contre les positions des terroristes en Syrie. Les forces aérospatiales russes accordent leur assistance aux forces du président syrien Bachar el-Assad depuis le 30 septembre 2015.

Lire aussi:

Irak: sept morts dans une prise d'otages dans un centre commercial de Bagdad
La contribution de Moscou en Irak est "énorme"
Daech perd ses territoires en Irak et en Syrie
L'Occident s'oppose à ce que le mandat du mécanisme de l'OIAC s'étende à l’Irak
Tags:
opération militaire, djihadisme, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik