Ecoutez Radio Sputnik
    L’UE suspend la levée des sanctions contre l’Iran

    L'UE suspend la levée des sanctions contre l'Iran

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    12548

    L'UE a suspendu la levée des sanctions économiques contre l'Iran jusqu'au 28 janvier dans le cadre des mesures techniques nécessaires préalablement à l'implémentation de l'accord sur le nucléaire iranien.

    La levée de certaines sanctions était prévue pour le 14 janvier, six mois après la conclusion d'un accord historique entre l'Iran et les 5+1, cependant, les diplomates européens attendent que les sanctions seront en vigueur jusqu'au 28 janvier, rapporte l'agence Reuters.

    Le Conseil européen a annoncé que l'UE lèverait complètement les sanctions économiques et financières contre l'Iran une fois que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) affirmera que Téhéran a pris toutes les mesures nécessaires pour l'implémentation de l'accord.

    "Tout est prêt pour la levée des sanctions une fois que sera confirmé que l'Iran a respecté toutes ses obligations de l'accord", a annoncé un diplomate européen cité par Reuters.

    Par ailleurs, selon Behrouz Kamalvandi, représentant de l'Organisation de l'énergie nucléaire d'Iran, Téhéran a déjà modifié son réacteur à eau lourde d'Arak (centre de l'Iran).

    Le 14 juillet dernier, l'Iran et les 5+1 sont parvenus à un accord historique sur le règlement du problème nucléaire. Des négociations ont abouti à l'adoption d'une feuille de route dont l'application permettra de lever les sanctions économiques et financières imposées contre l'Iran par l'Onu, les Etats-Unis et l'Union européenne. Suite à cet accord, l'Iran s'engage à ne pas enrichir d'uranium à plus de 3,67 % pendant 15 ans, et à transformer le site souterrain de Fordo en centre de physique et de technologie nucléaires.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Iran: le directeur de l'AIEA a visité un site militaire
    Président iranien: l'AIEA doit respecter les limites de ses fonctions
    AIEA: pas d'enrichissement d'uranium de plus de 5% en Iran depuis le 20 janvier 2014
    Nucléaire: l'AIEA et l'Iran prolongent la durée des négociations
    Deux navires US détenus par l'Iran dans le Golfe
    Iran: les marins américains libérés
    L'Iran veut exporter son gaz vers l'Europe
    Tags:
    sanctions, accord iranien, programme nucléaire iranien, Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Union européenne (UE), Conseil de l'UE, Téhéran, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik