International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
55468
S'abonner

Les djihadistes de Daech ont tué au moins 250 habitants dans une localité dans l'ouest de la Syrie.

Le massacre a eu lieu dans le village d'al-Bgali aux environ de la ville de Deir ez-Zor. Les islamistes n'ont épargné ni femmes, ni enfants, ni personnes âgées, fait savoir l'agence gouvernementale syrienne SANA.

La chaîne de télévision Al Arabiya citant l'organisation de défense des droits de l'homme Syrian Observatory for Human Rights annonçait que les terroristes avaient massacré les familles de la milice et des militaires qui avaient protégé le village. Plusieurs victimes ont été décapitées. Ce n'est qu'en reprenant le contrôle de la ville que les militaire ont annoncé les détails de ce carnage.

Le premier-ministre syrien Waël al-Halaqi a traité le massacre d'acte de barbarie en expliquant la cruauté des djihadiste par les défaites qu'ils essuient dans d'autres régions du pays.

Deir ez-Wor est assiégée par les extrémistes depuis quelques mois. Les troupes gouvernementales quant à elles gardent le contrôle de quelques quartiers de la ville et de l'aéroport militaire.

Vendredi dernier, la Russie a envoyé de l'aide humanitaire dans la ville assiégée lorsque la famine a frappé les quartiers peuplés.

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Les Arméniens de Syrie survivent en défiant le terrorisme
La Russie propose d'informer le public sur les frappes de la coalition en Syrie
France, Russie: qui frappe qui en Syrie ?
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Tags:
Wael al-Halki, massacre, population, islamisme, terrorisme, djihadisme, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook