Ecoutez Radio Sputnik
    Obama décrète l'état d'urgence dans une ville du Michigan

    Obama décrète l'état d'urgence dans une ville du Michigan

    © Flickr/ laszlo-photo
    International
    URL courte
    21172
    S'abonner

    Le président américain Barack Obama a décrété l'état d'urgence sanitaire dans la ville de Flint (Michigan) à la suite d'un problème de contamination des eaux potables.

    Le chef d'Etat américain a également alloué 5 millions de dollars du budget fédéral afin d'éliminer les conséquences de la contamination de l'eau par le plomb, annonce la BBC News.

    Auparavant, M.Obama avait rejeté la demande du gouverneur de l'Etat du Michigan Rick Snyder de débloquer des fonds fédéraux pour faire face au problème. Conformément à la loi, la reconnaissance de la gravité du problème aurait dû obliger les autorités américaines à octroyer à l'Etat des fonds bien plus importants.

    Depuis quelques mois, les habitants de Flint affirmaient que l'eau qui coulait des robinets les rendait malades. Après avoir initialement ignoré leurs demandes, le gouverneur du Michigan Rick Snyder avait fini par déclarer, début janvier, l’état d’urgence dans cette ville dont la population s'élève à 100.000 habitants. 

    Ce n'est qu'hier que Barack Obama a à son tour décrété la situation d’urgence à Flint, ne pouvant plus ignorer les plaintes de la population. Parmi les symptômes dont se plaignaient les habitants de la ville figuraient des vomissements, des pertes de cheveux et des éruptions cutanées. Des cas d’empoisonnement au plomb ont, entre autre, été relevés chez des enfants. 

    Le problème a surgi il y a environ un an lorsque, afin de réduire ses coûts de fonctionnement, la municipalité a commencé à puiser son eau dans la rivière locale plutôt que de continuer de l’acheter ailleurs. Néanmoins, l’usine de traitement de Flint n'était pas en mesure de techniquement produire une eau de qualité appropriée, ce qui semble être la raison principale du problème.

    La situation s'est encore aggravée à la suite de la découverte d’une bactérie dangereuse dans les eaux de Flint, en conséquence de quoi la ville a publié des avis à la population l’incitant à faire bouillir l’eau avant de la consommer.

     

    Lire aussi:

    Les USA traquent les agents du Kremlin en Europe
    L'intervention US engendre guerres et terrorisme
    Syrie: les USA se préparent à une guerre longue
    Tags:
    contamination, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik