Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants

    Ministre allemand: la fermeture des frontières inévitable

    © REUTERS / Stefanie Loos
    International
    URL courte
    Crise migratoire (787)
    10351

    "Si nous n'arrivons pas à fermer la frontière, l'Europe se mettra à genoux", a estimé le ministre allemand des Transports.

    La chancelière allemande Angela Merkel doit se préparer à fermer les frontières du pays, a déclaré mardi le ministre allemand des Transports Alexander Dobrindt dans une interview accordée au quotidien Münchner Merkur.

    "Je conseille instamment de se préparer à la fermeture inévitable des frontières. Un plan devrait être préparé à cet égard", a-t-il indiqué.

    Horst Seehofer
    © REUTERS / Michaela Rehle
    Dans la foulée, le ministre a critiqué la politique de la chancelière à l'égard des migrants et l'a appelé à changer de cap.

    "L'Allemagne ne peut plus accueillir les réfugiés, nous avons atteint la limite. Les migrants n'ont pas le temps de s'intégrer, il ne faut pas oublier non plus les restrictions sur les marchés du travail et du logement, ainsi que les contraintes qui pèsent sur le secteur social", a dit le responsable.

    Selon lui, la résolution du problème de migrants est "vitale pour l'Allemagne et ses alliés".

    "Si nous n'arrivons pas à fermer la frontière, l'Europe se mettra à genoux. Angela Merkel doit donner un signal clair: +Il ne faut pas croire que tous ceux qui le souhaitent peuvent simplement venir en Allemagne à la recherche d'une vie meilleure+", a souligné le ministre.

    Selon les données actualisées de l'agence européenne Frontex, environ 1,2 million de migrants sont arrivés dans l'UE sur les dix premiers mois de 2015. Ainsi, l'Allemagne a accueilli environ 1,1 million de migrants en 2015. Près de 250.000 réfugiés y sont arrivés clandestinement. La Commission européenne a reconnu que la crise migratoire actuelle était la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Dossier:
    Crise migratoire (787)

    Lire aussi:

    Pays-Bas: nouvelle manifestation violente contre l'accueil de migrants
    "Les migrants doivent vivre selon les valeurs européennes"
    La Suisse oblige les migrants à payer leur séjour
    Tags:
    fermeture des frontières, crise migratoire, migrants, Alexander Dobrindt, Angela Merkel, Europe, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik