Ecoutez Radio Sputnik
    Un petit réfugié

    Suède: l’exil à Norrland, punition pour les petits réfugiés pas sages?

    © AFP 2019 Armend Nimani
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    5202
    S'abonner

    Dans l’île suédoise de Tjörn, un fonctionnaire aurait menacé d’exiler des enfants réfugiés dans le nord du pays, une terre quasiment privée de soleil.

    L'histoire commence par la disparition d'une "clé" quelque part entre les murs d'un centre d'accueil pour enfants réfugiés. La perte déclenche l'irritation de la part d'un représentant des autorités locales et débouche sur un scandale, rapporte le quotidien suédois Dagens Nyheter.

    ​L'incident a eu lieu en décembre. Venue dans le centre, la tutrice d'un des garçons a trouvé l'enfant effrayé et sur le point de s'enfuir. Terrifié, le petit a indiqué qu'un représentant des autorités insulaires l'avait mis dans un tel état en menaçant de priver les enfants d'activités pendant toute la période des vacances de Noël et de les envoyer au Norrland, une région située dans le nord du pays, si cette perspective ne leur plaisait pas.

    ​Ensuite, le fonctionnaire a sorti la carte du Norrland et déclaré en la montrant aux garçons qu'au-delà du cercle polaire, ils ne verraient pas de soleil au cours de six prochains mois, des paroles interprétées par le petit réfugié comme une menace.

    ​Indignée par cette histoire, la tutrice a porté plainte au Commissaire suédois aux droits de l'homme (Justitieombudsmannen).

    Quelque temps après l'incident, lorsque des journalistes du Dagens Nyhter ont contacté le fonctionnaire qui s'était rendu dans le centre d'hébergement, celui-ci a présenté une toute autre vision des événements. Le représentant a indiqué qu'il s'était contenté d'expliquer aux enfants que s'ils ne voulaient pas vivre dans l'île, ils pouvaient être relogés dans un autre centre d'accueil disposant de places libres.

    ​Il confie avoir également montré aux enfants la carte du Norrland, y avoir indiqué la ville de Kalix et leur avoir parlé de la nuit polaire, mais, selon lui, ce n'était qu'une simple leçon de géographie sans aucune menace.

    A Tjörn, à la différence de Kalix, le soleil offre sa lumière aux habitants assez souvent, l'île et sa cote pittoresque attirent de nombreux touristes, multipliant la population de l'île par trois. L'île qui tous les mois d'août accueille la régate Tjörn Runt est particulièrement appréciée par les amateurs de yachting.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    En Suède, des cours d’éducation sexuelle pour les enfants réfugiés
    Suède: un bateau de croisière pour héberger les migrants?
    Débordée, la Suède exige la répartition des réfugiés dans les pays de l'UE
    L’Europe va-t-elle mourir de l’immigration?
    Suède: la popularité de l'extrême-droite en hausse suite à l'afflux de migrants
    Tags:
    enfants, crise migratoire, réfugiés, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik