International
URL courte
79333
S'abonner

Les experts militaires américains formeront un plus grand nombre de militaires et de policiers irakiens pour lutter contre les terroristes de l'Etat islamique, selon Ashton Carter.

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a annoncé mardi une possible augmentation du nombre de militaires américains en Irak, écrit le quotidien The Washington Post.

Selon le ministre, il s'agit d'augmenter le nombre d'experts militaires américains chargés de former davantage de militaires et de policiers irakiens pour la participation aux opérations contre les terroristes de l'EI.

"Je m'attends à ce que le nombre d'experts militaires augmente, ainsi que la diversité des programmes d'entraînement", a indiqué le ministre.

An F-15E
© Photo. US Air Force / Staff Sgt. Aaron Allmon
Selon le journal, cette décision est prise suite au succès de l'opération visant à libérer la ville de Ramadi (centre).

En 2014, l'EI a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, à présent près de 30.000 personnes venant de près de 80 pays du monde combattent dans les rangs de l'EI. Néanmoins, en 2015, Daech a perdu 12.800 kilomètres carrés, soit environ 14% du territoire dont il avait auparavant le contrôle.

Lire aussi:

Les avions russes empêchent Daech de pénétrer en Irak
Daech perd ses territoires en Irak et en Syrie
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
militaires, Ashton Carter, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook