International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
635
S'abonner

L'autorisation a été annoncée quelques jours après la décision officielle du Département d'Etat d'inclure le groupe Khorasan, cellule de Daech en Afghanistan, dans la liste des organisations terroristes.

L'administration américaine a donné son feu vert à des frappes aériennes contre les djihadistes de l'Etat islamique en Afghanistan, annonce le quotidien The Washington Post se référant à ses sources au sein du Département de la Défense.

Selon le journal, cette autorisation permettra à l'armée américaine de  "d'activer ses frappes contre Daech".

Auparavant, l'armée de l'air américaine n'était autorisée à réaliser des frappes que dans trois cas: pour lutter contre Al-Qaïda, pour protéger les troupes étrangères et pour soutenir les militaires afghans.L'autorisation a été annoncée quelques jours après la décision officielle du Département d'Etat d'inclure le groupe Khorasan, cellule de Daech en Afghanistan, dans la liste des organisations terroristes.

Le Pentagone n'évoque pas officiellement l'influence croissante de Daech en Afghanistan, affirmant qu'au contraire, elle diminue.

Ainsi, le chef adjoint de l'état-major américain en Afghanistan, le général Wilson Shoffner, a déclaré mardi aux journalistes que les djihadistes de Daech réalisaient des attaques sporadiques, n'ayant pas la possibilité d'attaquer simultanément dans plusieurs provinces du pays.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Un rapport secret constate l'échec de l'Otan en Afghanistan
Des affrontements acharnés entre Daech et les talibans en Afghanistan
Les talibans s'emparent du "paradis de la drogue" en Afghanistan
Tags:
frappe aérienne, lutte antiterroriste, djihadisme, Pentagone, Afghanistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik